Avec ELCIMAÏ Financial Software, l’eBAM devient multi-banques

Retour

ELCIMAÏ Financial Software propose aujourd’hui un module eBAM au travers de son offre e-banking (WeBank). L’application WeBank est la première application de e-banking à proposer une gestion du eBAM multi-banques. Une véritable révolution.

Qu’est-ce que l’eBAM ?

L’eBAM (electronic Bank Account Management) permet la gestion électronique des comptes bancaires. Il s’agit de la gestion, via une application, des activités suivantes entre une entreprise et sa banque : ouverture de comptes bancaires, maintenance de comptes bancaires (gestion des signataires du compte ou des plafonds), fermeture de comptes bancaires, génération de rapports tels que requis par la loi ou la réglementation.

Pourquoi l’eBAM ?

Ce concept, créé en 2009, fait suite à une enquête préliminaire qui a permis à partir de 2007 de collecter les besoins des membres de la communauté SWIFT. Cette collecte a fait émerger une frustration des banques et des entreprises face à la complexité des processus manuels d’ouverture, de fermeture et de gestion des comptes bancaires. Suite à ce constat, un groupe de travail a été constitué de façon à définir les spécifications pour la mise en œuvre d’un processus de dématérialisation de gestion des pouvoirs bancaires. Ce service devant permettre de véritablement réduire les process administratifs des entreprises et banques qui font encore appel à des processus papier et manuels, créant ainsi un environnement de travail improductif et propice aux erreurs.

A titre d’exemple, voici une liste non-exhaustive des tâches entraînant une perte de temps substantielle pour les entreprises et les banques : remplissage de formulaires papier ou saisie manuelle d’informations, traitement d’informations et de documents volumineux et épars, recherche chronophage d’informations, recherche manuelle des modifications effectuées sur les comptes, ajout, modification ou suppression d’un droit de signature extrêmement long, … Ces tâches répétitives liées à la gestion des comptes bancaires, souvent sources d’erreurs, de perte d’informations, de coûts supplémentaires et de risques financiers, contraignent les banques et les trésoriers à s’éloigner de sujets plus stratégiques.

A qui s’adresse l’eBAM ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’eBAM n’est pas seulement réservé aux seuls grands groupes internationaux. En effet, cette fonction accessible depuis l’EDI est également proposée via l’e-banking. Depuis le web, l’entreprise peut suivre et gérer ses pouvoirs bancaires.

Grâce à la mise à disposition d’informations, sur les différents canaux accessibles par l’entreprise (SWIFT, EBICS, E-BANKING, …), la gestion des comptes s’est véritablement

Melun, le 13 novembre 2017

simplifiée. Chaque service de l’entreprise peut suivre en temps réel l’évolution de ses pouvoirs bancaires et les mettre à jour si nécessaire.
Aujourd’hui, les banques ont la possibilité de proposer au travers du web ou de l’EDI des services intégrant du nivellement de comptes multi-banques, de l’agrégation de compte, le service eBAM et bien d’autres fonctions. Ainsi l’entreprise pourra profiter de ces fonctionnalités, sans pour autant devoir révolutionner son S.I.

Avec ELCIMAÏ Financial Software, l’eBAM devient multi-banques

ELCIMAÏ Financial Software propose aujourd’hui un module eBAM au travers de son offre e- banking (WeBank). « L’application WeBank est la première application de e-banking à proposer une gestion du eBAM multi-banques. C’est une véritable révolution ! explique Houari Yahia, Product manager chez ELCIMAÏ Financial Software. L’eBAM instaure une relation « gagnant, gagnant » entre les entreprises et les banques. »

Enjeu majeur de maîtrise des risques et de contrôle interne, la gestion multi-comptes et multi- banques des pouvoirs de signature permet en effet aux entreprises de gagner en efficacité et ainsi de diminuer la quantité de papier et les tâches manuelles.
WeBank permet une vue unifiée sur l’ensemble de ses pouvoirs bancaires.

Publié le

13/11/2017

Partager sur